Bonjour les amis 1Mes chères amies,

Je vous remercie pour vos gentils mots de réconfort, mais, je ne puis répondre à chacune. Pour celles qui ne sont pas au courant, je résume "l'affaire.

J'ai été averti lundi dernier du décès de mon premier mari par l'état-civil. Toute la semaine, nous sommes occupés, mes fils, belles-filles et moi aux diverses tâches administratives, prévenir l'ex famille disperser aux 4 coins de la France, alors que je n'étais plus en contact avec eux depuis 25 ans.

Bref, semaine épuisante !je suis fatiguée

 Lundi : obsèques, puis mes fils et belles-filles doivent débarrasser l'appartement de leur père au plus vite. Je vais garder mes 3 petits-enfants durant ce long. 

Pour info, j'ai perdu mon second mari, il y a 12 ans, je suis donc 2 fois veuve.

J'en profite pour répondre à certaines amies, que devant la Loi, mes fils et moi sommes obligés d'avoir été obligés de faire toutes les démarches (en tout genres, avancement d'argent, débarrasser l'ancien logement de leur père, préparation des obsèques).

Le plus dur à supporter sera, pour moi, demain matin, c'est à dire lundi 30 janvier, les obsèques et le fait de revoir toute ma première famille aui aura bien viellie depuis le temps.

Parfois, j'en ai marre de cette vie, heureusement que j'ai mes enfants et surtout mes petits-enfants.mes petits enfants - avril 2011, Matthias le 26 novembre a 7 jours et est déjà en jean ! Les petits vont bien. J'avoue être très attristée, Je ne croyais que j'allais ressentir une telle onde d'émotions, j'ai été mariée 20 ans avec cet homme et eu 2 enfants. 

Ayant eu des échos depuis décembre de ce qui s'était passé, je n'ai eu le coeur à vous souhaiter la bonne année, je m'en excuse, j'avais la tête ailleurs, j'espère que vous pourrez me comprendre, néanmoins, il y a tout le mois de janvier pour le faire, Bonne et heureuse année  A bientôt, j'espère. a bientôtBéa