Bonjour mes amies,

larme_qui_coule Hier soir, j'ai dû emmener ma belle-fille à la maternité. Le bébé qu'elle attendait (que nous attendions tous) est parti rejoindre les anges. Ce matin, elle devait passer au bloc opératoire, et cette après-midi je dois aller ma Coco chérie en compagnie du papa effondré et d'Audrey qui se demande pourquoi "maman est avec le docteur pour le bébé"

P1010017 Lundi soir, nous avons fêté les 37 ans du papa, tout allait bien. Mardi, pareil, tout va bien. Le soir : Appel de mon fils en catastrophe de venir faire quelque chose, complètement paniqué, ne sachant quà faire. Ni une ni deux, j'emmène la future maman à la maternité, et le couperet tombe. Anéantis ... nous sommes.

En ce moment, elle est au bloc opératoire, et j'irai la chercher en fin d'après-midi accompagné du papa, et d'Audrey qui veut voir sa maman, car elle voit bien qu'il se passe quelque chose, nous ne savons comment lui dire car elle n'a pas 3 ans, mais très intelligente.

J'ai pensé au bébé malade qu'il fallait soigner, et comme elle n'a pas la notion des mois, et bien, la grossesse durera plus longtemps que prévue. Pourvu que la maman tienne le coup, durant quelques temps, le temps que la vie reprenne son cours.. Audrey sera avec Mamie, car maman a besoin de repos. Nous ferons toutes les 2 des vêtements pour ses poupées et pour sa Dora,  le temps que les parents se remettent de ce coup dur.

Il y a des moments très durs dans la vie d'une femme. Ces choses-là, je les ai connus 3 fois dans ma vie, ce qui m'a permis de faire face à l'urgence. Une grossesse n'est pas toujours facile, il peut y avaoir des "pépins".

Bisous, à bientot, je vous donnerai des nouvelles,. Là, je dois m'occuper de mon grand fils et de ma petite-fille. Cela ira mieux en fin d'après-midi.

Béa