Bonjour les filles,

Avec les écheveaux verts, je voulais me faire un petit débardeur. Mais, je l'ai loupé. Il va falloir entièrement le démonter pour récupérer la laine & soie, et le tricoter plus petit. Ces laines ont grandement tendance à se déformer, car je n'ai même pas laver le pull. Le fil change de grosseur, grossit puis se rapetisse sans cesse. Certes l'effet et joli, mais il fois porté, c'est désastreux sur moi. Donc, pull à refaire. Toutefois, je vous le montre tout de même. Je note que les écheveaux verts faisaient 250 m. de longueur.

P1013695MA15891327_0005

Je fais un pull avec le même genre  d'écheveaux. Mais comme je n'en ai pas assez au point de vue longeur de fil (longueur de l'écheveau : 120 m.) . J'ai dû le mélanger avec de la Brazilia, dans les mêmes tons.

Echeveaux_de_Claudine2

Voici les écheveaux pink dream.

Echeaveaux_Pink_dream___le_haut_en_brazilia

Parallèlement, j'ai entamé un pull en fourrure noire, aig. 4.

Pull_en_fourrure_noire_avec_patte_de_chat

On dirait que je tricote du chat ! Tellement c'est moelleux, j'adore !

Vous avez, en prime, les pattes arrière de mon chat, qui lui aussi adore se coucher dessus.

Nos chats sont possessifs, car tout ce que nous tricotons et que c'est doux, ils se couchent dessus, et piètinent avec délectation notre tricot.

Je vous remercie de vos messages concernant notre ami l'Abbé Pierre que je connaissais. Excusez-moi pour les fautes d'orthographe et de français que j'ai faites lors de l'écriture de ce témoignage, mais, j'ai senti que quelqu'un me disait d'écrire quelque chose sur cet homme tant aimé des français, et je n'ai pas relu mon texte, ça été direct.

Ces moments de rencontres furtifs dont j'ai bénéficié ont été très fort pour moi. Je ne les oublierai jamais.

Qu'il connaisse maintenant le repos éternel auquel il aspirant tant, à la fin de sa vie, tellement il s'est dépensé, usé pour que tout le monde ait un toît, un travail. Jusqu'au bout il a bataillé, mais on est que de passage sur terre. Nous serons unis par la pensée, vendredi matin, lors de vos obsèques.

"Profitez de vos longues vacances, Père, vous nous avez tant donné toute votre vie à nous tous, nos grands parents, parents, et montrer le droit le chemin nous guidant par votre lumière, rejoignez le Père Eternel qui vous attendait".