Bonjour du bout du monde !

Je vous écris du Chili, pour vous remercier de tous les commentaires que vous m'avez mis, lors de mon dernier message, et que j'ai lus attentivement, et m'ont fait chaud au coeur, et puis, j'ai consulté, tous les jours, vos blogs, bien sûr.

J'ai oublié, en France, l'adaptateur pour vider l'appareil photo, et vous montrer les photos que j'ai prises. Que ce soit, des paysages, de la ville qui est une véritable mégapole, immense, très fleurie ; mais aussi de mes achats en laine alpaca que j'ai acheté directement chez un grossiste, et chez des dépositaires. J'ai vu des expos avec des l'artisanat chilien, mais ma carte était pleine. J'ai dû en racheter une autre pour pouvoir continuer à prendre des photos.

D'ailleurs, je vous ramène l'adresse internet, pour des commandes de laines éventuelles, les prix difient toute concurence, le pesos est une monnaie facile à se repérer, il suffit de diviser par 730 le prix indiqué et on obtient le prix en euros. J'ai aussi, en réserve les adresses internet de détaillants, et d'artisans où l'alpaca, le mohair, le yak, le chameau, la chèvre et le lapin et agneau angora qui vendent aussi de très beaux produits. 

Eh oui, j'ai craqué devant ces merveilles étalées sous mes yeux : résultat, j'ai dû acheter un sac de voyage supplémentaire pour les ranger dedans. J'ai dû rallonger de 2 semaines mon séjour, car mon amie qui était déjà malade, et à dumal à remonter la pente ; et avons dû rester un peu plus pour la soigner. En ce moment, c'est le premier mois de l'automne qui tire dé'jà à sa fin, étant donné que nous sommes dans l'autre hémisphère. Il fait donc déjà froid, et le chauffage est allumé.

Au niveau tricot, j'ai très peu avancé : je me suis occupée de mon amie, et au cours des quelques balades que nous avons faites, j'ai pris des photos des paysages, très différents d'une région à l'autre. Normalement, je compte revenir en France vers le 25 avril. J'ai hâte de revoir mes enfants après 6 semaines, mais par contre, m'attend un tas de paperasseries ...

J'allais oublié de vous dire que j'ai acheté des magazines de tricot et de crochet à Santiago, où j'ai remarqué de très jolis modèles (d´hiver, puisqu'il arrive bientôt ici), évidemment très colorés, puisqu'en Amérique Latine, les Chiliennes portent des vêtements très colorés. 

Voilà quelques nouvelles, encore sans photos, je vais avoir du boulot à trier 3 cartes de l'appareil numériques, et si mon fils ainé veut bien me les installer sur mon blog, vous les verrez peu à peu.

Bisous à toutes les tricoteuses